Remplir un constat amiable dégât des eaux

Remplir un constat amiable dégât des eaux : les conseils des assurances habitation

En cas de dégât des eaux, quelle qu’en soit la cause, vous devez informer votre assureur au plus vite et lui transmettre un constat amiable de dégât des eaux. Malgré les apparences, ce document est facile à renseigner : il permet notamment d’accélérer les démarches d’expertise et d’indemnisation. Conseils pour bien le remplir avec APRIL.

Un simple clic sur les icônes vous permet d’en savoir plus !

Remplir un constat amiable dégât des eaux | Changer de syndic | changezvotresyndic.com

Délais

Dès le dégât repéré, vous avez 5 jours pour en informer votre assureur. Vous devez ensuite lui transmettre votre constat rempli et signé par toutes les parties concernées. Le plus tôt est le mieux !
Vous ne disposez pas d’un modèle de constat ? Téléchargez-le sur votre espace Assuré!

Origine et nature des dommages

Soyez le plus précis possible : le constat doit détailler les faits constatés et l’origine des dégâts afin de définir la responsabilité de chaque partie.
Si le dégât des eaux ne concerne que votre logement et qu’aucun tiers n’est impliqué, remplissez tout de même un constat, en n’utilisant que la colonne A.

La cause des dégâts n'a pas été trouvé ?

Engagez vite une recherche de fuite et indiquez sa date, ainsi que le montant des frais engagés.

Le sinistre touche plusieurs logements  ?

Si le dégât des eaux concerne deux logements, le même constat doit être rempli et signé par les deux parties. S’il concerne plus de deux logements, il doit être rempli l'occupant du logement à l’origine du dégât, avec chaque tierce partie. En cas de sinistre complexe impliquant de nombreux logements, un expert sera certainement mandaté par votre assurance.

Votre mobilier est dégradé ?

L’indemnisation se base sur la valeur estimée de vos biens mobiliers. Avant même d’avoir affaire à un sinistre, pensez à bien évaluer leur valeur et à la déclarer à votre assureur pour être suffisamment indemnisé.

Signature et observation

Dans tous les cas, le constat amiable doit être signé par toutes les parties pour être valable. La case observation permet d’informer l’assureur en cas de désaccord sur le constat.

Les parties communes sont aussi touchées ?

N'oubliez pas de faire compléter le constat par votre syndic, pour qu'il puisse faire jouer l'assurance copropriété.